La dignité des vivants !

Entrer en résonance avec l’œuvre d’Albert Camus, ce grand auteur du XXème siècle, un artiste conscient du pouvoir du langage, soucieux du monde et la dignité des vivants. Anne Prouteau, enseigne la littérature française du XXe siècle à l’Université catholique de l’ouest à Angers. Mais c’est sa rencontre avec Albert Camus qui lui sert de fil rouge depuis sa thèse jusqu’à devenir, il y a 3 ans, la Présidente de la Société des Études camusienne. Anne Prouteau a animé du 25 au 28 août 2002 une retraite d’été au Climont en résonance avec l’œuvre d’Albert Camus dans le cadre du projet ABC-Climont.

DNA 9 septembre 2022 – Evelyne Deguille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s